Guilde Rôle-Play - World Of Warcraft - Serveur Kirin Tor
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Livre Historique] Le Puits d'Eternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doriand Lamisber

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/09/2017

MessageSujet: [Livre Historique] Le Puits d'Eternité   Mer 6 Sep - 20:22

Citation :
Le puits d'Eternité




De nombreuses années avant la Première Guerre entre les Orcs et les nations Humaines, le monde d'Azeroth ne comprenait que le vaste continent de Kalimdor, sur cette terre aux multiples climats émergèrent des races et des créatures diverses, qui toutes luttaient pour survivre au milieu des éléments sauvages de ce monde naissant. C'est au centre de ce continent bouillonnant que se situait un mystérieux lac d'énergies incandescentes. C'est de cette étendue d'eau qu'adviendrait, un jour, le Puits d'éternité, véritable cœur de la magie et des puissances naturelles du monde, les plus anciens manuscrits prétendent que le Puits tirait ses énergies du Grand Néant, par delà le monde connu. Le Puits aurait alors été comme une fontaine mystique déversant ses énergies puissantes de par le monde pour nourrir la vie dans sa multitude de formes, pour la faire croître et prospérer.

Il vint alors un temps où une tribu primitive d'humanoïdes nocturnes trouva son chemin jusqu'aux bords du fascinant lac enchanté. Ces humanoïdes, nomades et sauvages, conduits par les étranges énergies du lac, construisirent des cabanes grossières sur ses berges paisibles. L'étrange tribu fut progressivement affectée par les pouvoirs cosmiques du Puits et y aurait gagné la force, la sagesse et une quasi-immortalité. La tribu adopta le nom de Kaldorei, ce qui signifiait "Enfants des étoiles" dans leur langage.

Ces êtres, les ancêtres des actuels Elfes de la Nuit, adoraient déjà celle qu'ils disaient être leur Déesse: Elune, la déesse de la lune. Les Kaldoreis pensaient qu'elle dormait dans les profondeurs chatoyantes du Puits pendant la journée et s'en extrayait la nuit venue. Cette croyance a traversée les ans et s'est transmise de générations en générations.

Les premiers prêtres elfes de la nuit étudièrent le Puits avec une curiosité inaltérable, cherchant à percer ses secrets et sa puissance cachée. Azshara, celle qui était alors la Reine des Elfes de la nuit, construisit un palais immense et admirable sur les rives du Puits pour y abriter ses serviteurs favoris dans des couloirs d'émeraude. Partageant la curiosité des prêtres pour le Puits d'éternité, Azshara ordonna à ses serviteurs érudits, surnommés les Biens-nés, de percer les secrets du Puits et de ses énergies. Les Biens-nés s'immergèrent dans le travail et étudièrent le Puits sans relâche. Ils finirent, nous sommes incapables de dire comment à ce jour, par développer la capacité de manipuler et de contrôler les énergies cosmiques du Puits.

Bientôt convaincus que la magie qu'ils étudiaient pourrait se révéler dangereuse si on l'utilisait de façon irresponsable, Azshara et ses Biens-nés ne renoncèrent pourtant pas et s'abandonnèrent progressivement complètement au plaisir des sorts, entraînant la scission du peuple Elfe. Sujet qu'il ne nous appartient pas de traiter ici.

L'irrésistible attrait.



L'utilisation imprudente qui était faite de la magie fit déborder des spirales d'énergie hors du Puits d'éternité dans le Grand Néant extérieur, elles envahirent le Néant Distordu et furent ressenties par d'effroyables esprits étrangers. Sargeras, le Grand Ennemi de toute vie, le Ravageur des mondes, huma les puissants effluves d'énergie et fut conduit jusqu'à leur lointain point d'origine. Il espionna le monde primordial d'Azeroth et sentit les énergies sans fin du Puits d'éternité, en devenant fou de désir d'en prendre le contrôle. Le grand dieu noir du Vide sans nom décida de détruire ce monde naissant et de s'emparer de ses énergies.

La Reine Azshara, s'abandonnant à l'effroyable pouvoir de Sargeras, lui offrit la possibilité d'entrer dans son monde. Les Biens-nés furent entraînés par l'inévitable corruption de la magie et commencèrent à adorer Sargeras comme leur dieu. Pour montrer leur allégeance à la Légion, les Biens-nés aidèrent leur reine à ouvrir un grand portail tourbillonnant dans les profondeurs du Puits d'éternité, les guerriers démons de la Légion Ardente s'engouffrèrent dans le monde à travers le Puits d'éternité pour le conquérir au nom de leur Maître. Ainsi débuta la Guerre des Anciens.

Le Seigneur de la Légion se préparait à passer par le Puits d'éternité dans le monde ravagé par la guerre. Son ombre immense s'approchait toujours plus du Puits, Azshara avait rassemblé les plus puissants de ses serviteurs Biens-nés pour assurer la protection de l'arrivée de son nouveau Maître. En liant leurs pouvoirs magiques dans un seul sort concentré, ils cherchèrent à créer une porte assez vaste pour laisser passer Sargeras. Malfurion Stormrage, héros de ces elfes qui refusaient la soumission au Mal, était convaincu que le Puits d'éternité était le lien ombilical des démons avec le monde physique, il intervint auprès de ceux qui se battaient contre la Reine leur signifiant que détruire le Puits était inévitable. Ses compagnons, sachant que le Puits était la source de leur immortalité et de leurs pouvoirs, furent choqués par cette suggestion. Mais Tyrande, princesse Elfe de la nuit et Grande Prêtresse de la Déesse de la lune, comprenant la sagesse des propositions de Malfurion, convainquit Cenariuset les Dragons de prendre le temple d'Azshara d'assaut et de trouver un moyen pour fermer le Puits à jamais. Sachant que la destruction du Puits l'empêcherait d'utiliser de nouveau la magie, Illidan, le propre frère de Malfurion, abandonna le groupe sans scrupule et courut prévenir les Biens-nés du plan tramé par les troupes renégates.

La gigantesque explosion ébranla le temple d'Elune jusque dans ses fondations et bouleversa le monde dans de titanesques ondes sismiques. Tandis que l'horrible bataille entre la Légion et les Elfes se poursuivait dans la capitale en ruines et dans ses environs, le Puits d'éternité s'effondra sur lui-même. L'explosion gigantesque qui s'ensuivit ravagea les terres et masqua les cieux...

Tandis que le monde tremblait, ravagé par l'implosion du Puits, les mers se précipitèrent pour combler les crevasses creusées dans les terres. Presque quatre-vingt pour cent des terres de Kalimdor avaient été fissurées, créant des continents séparés entourés par de nouvelles mers furieuses. Au centre d'une nouvelle mer, où le Puits s'était naguère tenu, une tempête d'énergies chaotiques faisait rage. Ce terrible phénomène, connu sous le nom de Maelström, était destiné à durer éternellement dans un tourbillon furieux.

Sargeras et sa Légion avaient été chassés du monde par la destruction du Puits, mais à quel prix pour le peuple Kaldorei.

Dans son désir dément de maintenir le flux de la magie dans le monde, Illidan versa le contenu de fioles d'eau prélevées dans le Puits d'Eternité dans le lac de la montagne sur laquelle les rescapés elfes se réfugièrent. Les puissantes énergies enchantées se répandirent rapidement, créant une sorte de nouveau Puits d'éternité. Craignant que la destruction du nouveau Puits ne déclenche une catastrophe plus terrible encore, les Elfes de la nuit décidèrent de le laisser perdurer. Mais Malfurion déclara que jamais plus les arts de la magie ne devaient être pratiqués.

Malfurion, qui était devenu un archi-druide aux pouvoirs étendus, accueillit les puissants dragons et leur parla de la création du nouveau Puits d'éternité. Les grands Dragons furent alarmés par ces mauvaises nouvelles et en vinrent à penser que si le Puits restait actif, la Légion était susceptible de revenir un jour et de prendre à nouveau le monde d'assaut. Malfurion et les trois Dragons firent un pacte pour assurer la protection du Puits et pour s'assurer qu'aucun agent de la Légion ardente ne pourrait jamais revenir dans le monde.

Alexstrasza, la Donneuse de vie, planta un gland enchanté au cœur du Puits d'éternité. Le gland, nourri par les puissantes eaux magiques, se développa en un arbre gigantesque. Les racines de l'arbre émergèrent des eaux du Puits et son faîte verdoyant sembla atteindre la voûte des cieux.

Mais, de nombreux survivants parmi les anciens Biens-nés, ne trouvaient pas le repos. Comme Illidan auparavant, ils souffraient du manque occasionné par la perte de leur magie. Ils furent tentés, une fois encore, d'utiliser les énergies du Puits d'éternité et de renouer avec leurs pratiques magiques. Mais cela est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Livre Historique] Le Puits d'Eternité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre le Grand et les aigles de Rome. Roman historique.
» [ACTU] Le livre OFFICIEL pour les 25 ans de Zelda ... à vos préco !
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Force de frappe Halfling
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Austan :: Aile Sud - Bibliothèques & Archives :: Bibliothèque publique-
Sauter vers: